Le vent change en Sinastra... serez-vous capable d'y faire face ?
 
FAQPortailAccueilCalendrierQuestionsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOMBRE PRÉSAGE

Aller en bas 
AuteurMessage
Yorwan

avatar

Titre : Chasseur solitaire
Race : Homme-fauve
Age : 28

Masculin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administrateur
Emploi : ____
- Rédac' Chef du Journal

Messages : 2586

Compétences : ____
*Pistage (Int) Niv-5
*Camouflage (Int) Niv-1
*Acrobaties (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
25/100  (25/100)

MessageSujet: SOMBRE PRÉSAGE   Mar 7 Aoû 2018 - 9:36

L'aube colorait de roses, d'oranges et d'ocre les murs de la ville. Un vent frais soufflait du Sud-Ouest, dispersant sur la cité, encore endormie, les odeurs de lys, de camélias et de sapins en provenance des Jardins Royaux. Tout était calme.

Tout était calme et pourtant...
Cela ne faisait que quelques jours que les eaux de la fontaine de la Grand' Place avaient tournées au noir profond. Quelques jours seulement mais il semblait que les habitants avaient oublié leur frayeur, leurs inquiétudes, oublié que ces eux magiques n'avaient pas toujours été sombres comme la nuit. Ils avaient oublié. Tous sauf Bartholomé
Le grand boulanger de la rue Talmelière avait l'air soucieux alors qu'il attendait, droit comme un i, sur la placette. Devant lui, faisant passer sa haute silhouette pour celle d'une souris, se dressait, majestueuse et imposante, la Bibliothèque Royale.

Bartholomé passa une main dans ses cheveux, en faisant tomber une fine poussière blanche. A cette heure, ses vêtement, son visage étaient déjà recouverts de farine. Alors que faisait-il ici, lui, le boulanger le plus apprécié du Bas Quartier, à attendre de bon matin, au lieu de pétrir son pain ? Le doute l'assaillit un instant. Et si personne ne venait ? Si tous avaient bel et bien oublié ?

Il se reprit. Une personne au moins viendrait, il le savait. La guerrière avait déjà démontré qu'elle était quelqu'un de confiance. Seule, elle s'était mise à la recherche de Maddy la Rogue et était sortie indemne de la maison de la sorcière. Bartholomé avait été témoin de sa bravoure, de sa franchise et de son audace. Il savait qu'elle tiendrait parole. Accompagnée de camarades ou bien seule, elle viendrait et dévoilerai le mystère des eaux troubles. Il le savait.

Voilà pourquoi, sous les lumières de l'aube, un boulanger attendait Nathanaëlle.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 19

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1508

Compétences : ____
*Maîtrise des langues (Int) Niv-4
*Esquive + (CC) Niv-1
*Pistage (Int) Niv-5


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Mer 8 Aoû 2018 - 19:09

Celle-ci était rentrée tard, la veille, et avait eu du mal à trouver le sommeil. Elle se remémorait sans cesse, lorsqu'elle fermait les yeux, les événements de la journée, sa rencontre avec Maddy la rogue et la discussion qui s'était ensuivie, puis sa confrontation avec Gaspard et ses compères, la tempête, son sauvetage in extremis par le boulanger de la rue Talmelière ...
Tous ces événements s'étaient succédé sans apporter davantage de réponses qu'un unique nom, inattendu : Barjow. L'homme le plus fou de la cité était, selon Maddy, leur meilleur espoir de percer le mystère des eaux de la fontaine.

Nathanaëlle avait donc dans l'idée de rencontrer le vieil homme, et de lui poser des questions. Bartholomé avait accepté de lui servir de guide et promis de la retrouver le lendemain, devant la bibliothèque royale. La jeune elfe était rentrée chez elle, avait envoyé des missives à quelques uns de ses amis et dégusté les brioches à la viande offertes par le boulanger. Celles-ci étaient excellentes, et les manger lui redonna des forces. Ragaillardie, elle avait pris le temps de se laver et de nettoyer son épée avant d'aller se coucher.

Elle avait peu dormi mais le bon pain qu'elle dégusta au petit déjeuner lui fit oublier sa fatigue. Elle sortit d'un pas alerte et se dirigea vers l'immense édifice qui accueillait en son sein la bibliothèque royale. Elle y retrouva Bartholomé, et le remercia pour l'excellent repas qu'il lui avait offert. À son regard, elle devina que le boulanger était anxieux. Peut-être doutait-il que d'autres se joignent à eux. La sang-mêlé arborait une expression confiante, mais elle n'était pas plus certaine que lui d'être rejointe par ses amis.

Elle ne pouvait qu'espérer qu' Arthémise, Anarion et les autres aient reçu son message, et qu'ils soient disposés à l'aider. Elle avait affronté seule Maddy la rogue, mais elle n'était pas sûre d'avoir assez de ressources encore pour poursuivre sa quête sans compagnons à ses côtés.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthémise

avatar

Titre : La Danseuse
Race : Vampire
Age : 19

Féminin

Marié(e) à : : -
Rôle : _____
- Agent d'Accueil
Messages : 407

Compétences : ____
*Combat à mains nues (CC) Niv-5
*Coups spéciaux : Crocs (CC) Niv-3
*Maîtrise Lames (CC) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
28/100  (28/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Mer 22 Aoû 2018 - 23:34

Sous les couleurs chatoyantes de l'aube, une silhouette avançait, se hâtant le long des rues. Dissimulée sous une large cape noire, Arthémise ressassait ce qu'elle venait de lire…

En recevant le message, son sang n'avait fait qu'un tour. Follement inquiète à l'idée qu'un malheur ne plane sur la cité, elle avait dissimulé une gourde de sang dans les plis de sa robe pourpre, attaché les cheveux du long de ses tempes en attendant de partir afin qu'ils ne la gênent pas, les laissant couler dans son dos, et, enfin, lorsque l'heure était venue, attrapé sa cape au vol en partant, dissimulant ainsi son visage.

À présent, se hâtant dans la cité, la rouquine, anxieuse, se répétait le message de Nathanaëlle et tout ce qu'elle venait d'apprendre. Les eaux de la fontaine virant au noir. La visite à Maddy la rogue. Et ce dont il s'agissait à présent ; aller voir Barjow...

La vampire ne l'avait jamais vu, mais elle connaissait son nom, comme tous ceux qui foulaient le sol de la ville. Le fou de la cité... La vampire était perplexe. Comment cet homme pourrait-il avoir les réponses que tout le monde cherchait et que personne n'avait ?
Elle s’était attachée à Sinastra. C’était sa cité, son attache. Et l’idée qu’un malheur ne s’abatte sur sa ville chérie lui serrait le coeur.
Elle accéléra le pas. Il fallait résoudre ce mystère, et pour cela, Nathanaëlle avait besoin d'aide.
Enfin, elle aperçut son amie auprès du boulanger et s'arrêta aux côtés de la semi-elfe, saluant l'homme d'un signe de tête, sans retirer sa capuche -le soleil n'était pas loin-, attendant que l’un des deux ne parle.

Aux aguets.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarion

avatar

Titre : Elfe de l'Hiver
Race : Elfe Telerin
Age : 20

Masculin

Marié(e) à : : -
Messages : 314

Compétences : ____
*Esquive + (CC) Niv-3
*Maîtrise dague (CC) Niv-3
*Télékinésie (Int) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
30/100  (30/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Mar 4 Sep 2018 - 23:00

Anarion aimait bien Sinastra - mais il y faisait bien trop chaud en été. C'est vrai, quoi ! Son armure avait beau être de facture fine et légère et être plus une protection partielle qu'une armure, il n'en restait pas moins qu'elle tenait chaud. Et avec ses chausses et sa chemise, et sa tunique et sa veste, sans compter l'armure légère... Bon, il est vrai qu'il pourrait peut-être aussi s'habiller un peu plus légèrement. Mais connaissant Sinastra... il pouvait très bien rencontrer un archidémon au coin de la rue; mieux valait donc rester paré à toute éventualité. Même si dans ce cas, la seule chose qu'il pourrait faire serait ses prières.
Mais il faisait quand même chaud.
Et puis voilà que soudain, comme en réponse à ses prières, une pluie torrentielle s'était abattue sur la ville. Un miracle ! La nuit en avait beaucoup fraîchi, et c'est avec joie qu'il s'était levé ce matin. Puis il avait reçu le message. Rapidement, sa bonne humeur était devenue soucieuse. Que pouvait bien vouloir dire Nathanaëlle par ce message sibyllin ? Un seul moyen de le savoir...

Il se trouva rapidement devant la bibliothèque. Décidément... il connaissait bien l'édifice, désormais - il y avait passé un temps incalculable, cherchant toujours plus de savoir et de réponses - mais il ne se lassait jamais de l'admirer. Il se remémora surtout ce moment qu'il avait échangé avec Nathanaëlle... laquelle se trouvait devant la bibliothèque, face à un homme qu'il avait déjà croisé un jour. Un meunier, non ? Il n'en était plus sûr.
Son... amie - faute d'un terme plus approprié - lui avait raconté succinctement ses précédentes péripéties, et maintenant elle l'attendait pour aller interroger le vieux fou. Barjow. Anarion n'avait entendu ce nom qu'une seule fois, et ça n'était pas au cours d'une conversation laudative... tandis qu'il marchait vers la cascade d'argent hypnotisante des cheveux de la semi-elfe, un éclat de cuivre et de rubis attira son attention. Arthémise s'approchait également, l'air alerte et attentif aux moindres mouvements.
C'était une bonne chose qu'elle soit là... si jamais le vieux fou commençait à faire des siennes il serait bon d'avoir une personne comme elle à leurs côtés.
Il se campa près de Nathanaëlle, murmurant un discret "
bonjour" tant à son attention qu'à celle de la vampire. Puis il attendit la suite des évènements, la main serrée sur sa dague.

Cette histoire d'eaux noires le mettait mal à l'aise.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 19

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1508

Compétences : ____
*Maîtrise des langues (Int) Niv-4
*Esquive + (CC) Niv-1
*Pistage (Int) Niv-5


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Sam 8 Sep 2018 - 14:56

Nathanaëlle vit Arthémise s'approcher, et un sentiment de soulagement l'envahit. Ainsi, elle ne serait pas seule. Elle adressa à son ami un sourire de remerciement et se préparait à replonger dans le silence de l'attente, lorsque lorsque d'autres pas se firent entendre.
La semi-elfe n'eût pas à se retourner pour savoir de qui il s'agissait, la voix qui lui chuchota un discret "bonjour" suffit à lui faire comprendre qui était le nouveau venu.
La sang-mêlé sentit un frisson lui parcourir l'échine. Quand toute cette histoire serait terminée, il faudrait qu'elle ait une discussion avec Anarion. Elle s'efforça de chasser cette pensée de son esprit. L'essentiel pour le moment était de se concentrer sur ce qu'il allait se passer dans les heures à venir.

Elle se tourna vers Bartholomé. Le boulanger de la rue Talmelière paraissait toujours aussi anxieux, et la semi-elfe décida qu'il était temps de mettre fin à son supplice.


- ... Bartholomé, je vous présente mes amis, Arthémise et Anarion. Ils ont accepté de m'accompagner chez Barjow.

Elle attendit que les présentations soient faites et toutes les mains serrées avant de reprendre.

- ... Je pense que nous pouvons y aller. Elle leva les yeux vers le ciel, puis son regard glissa vers Arthémise. Le soleil sera haut dans quelques heures, nous devrions nous hâter. Elle ajouta avec une pointe de regret dans la voix : Je ne pense pas que d'autres se joindront à nous.

Nathanaëlle se mit en marche d'un pas hésitant, ressassant dans sa tête les mêmes questions que la veille. Faisait-elle bien d'impliquer ses amis ? Ils vivaient eux aussi dans la cité, donc ils étaient concernés, mais s'était elle et elle seule qui s'était engagée à trouver une solution. De quel droit les impliquait-elle ?
Elle tenta de ne pas y penser. Après tout, ils étaient venus de leur plein gré ; ils auraient pu simplement ignorer son message mais ils étaient venus.
Il ne restait plus qu'à espérer que rien de fâcheux ne leur arriverait aujourd'hui ...



__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Draconile



Titre :
Race : Humain
Age : 21

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 59

Compétences : ____
*Chasse (Int) Niv-2
*Dressage (Int) Niv-5
*Pistage (Int) Niv-3


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
10/100  (10/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
30/100  (30/100)
Intelligence / Intuition (Int):
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Ven 14 Sep 2018 - 20:06

Après une nuit complète de sommeil, Donovan se réveilla d'une humeur des plus joyeuses. Il était dans une nouvelle ville et il lui restait plein de choses à découvrir. Il alla prendre son petit déjeuner quand on lui annonça qu'il avait reçu une missive qui semblait urgente. Il prit la lettre et s'entreprit de la lire. Il n'avait aucune idée de qui pouvait bien venir ce message donc il commença par lire la signature. C'était Nathanaëlle, sa dernière rencontre à Sinastra, il prit une chaise et se mit à lire le papier qu'il avait dans les mains. Elle parlait de la fontaine dont les eaux étaient noires. Il se rappelait qu'il avait demandé à Nathanaëlle si c'était normal et qu'elle lui avait répondu que non.

Au fur et à mesure que la lecture avançait, il se disait qu'elle avait traverser beaucoup d'épreuves et qu'elle était bien forte d'avoir traversé tout ça seule. Il ne connaissait aucun nom mentionné mais il comprenait le problème et il soupçonnait Nathanaëlle d'avoir expliqué plus en profondeur la situation sachant qu'il était nouveau. Voyant qu'elle avait besoin d'aide il ne termina pas son repas, se leva, attrapa son manteau et couru retrouver Nathanaëlle en espérant qu'elle ne soit pas déjà perdu.

Mais comme il ne connaissait pas la ville, il s'arrêta vite pour demander son chemin. Il se souvenait brièvement du nom de la rue, mais il se rappelait que c'était la rue de bibliothèque, il s'en souvenait et demanda à des enfants s'ils savaient où se trouvait la rue en question. Ils ne savaient pas mais l'ont gentiment amené à un couple d'anciens qui lui ont indiqué de façon très précise comment trouver la bibliothèque dont Nathanaëlle parlait dans sa missive.

Il arriva dans la rue où se situe la bibliothèque et aperçu 4 silhouettes quelques mètres devant lui, il entama une course des plus rapides pour les rattraper. Il voulut crier mais sa voix ne portait pas assez loin, il espérait que quelque chose retiendrait les Nathanaëlle et les personnes qui étaient avec elle.

Comme s'il l'avait entendu, Eldurulfur apparu à ses pieds et couru vers Nathanaëlle. Le louveteau atteignit le groupe assez rapidement tandis que Donovan se permettait de ralentir sa course pour récupérer des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan

avatar

Titre : Chasseur solitaire
Race : Homme-fauve
Age : 28

Masculin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administrateur
Emploi : ____
- Rédac' Chef du Journal

Messages : 2586

Compétences : ____
*Pistage (Int) Niv-5
*Camouflage (Int) Niv-1
*Acrobaties (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Sam 27 Oct 2018 - 19:12

Bartholomé sursauta et faillit tomber à la renverse. Les yeux ronds, la bouche, ouverte et l'air hagard, il regardait sans bouger l'étrange louveteau qui avait surgit devant Nathanaëlle, manquant de le faire trébucher. L'animal, bien que semblant plutôt amical et joueur, était apparu soudainement, comme par... magie.

A cette pensée, le boulanger cracha par terre en traçant un petit signe rapide sur son front avec son pouce, comme pour conjurer le sort. Il n'était pas très superstitieux d'ordinaire mais entre les eaux noires de la fontaine et les prédictions étranges de Maddy la Rogue, il commençait à se demander si de drôles de choses ne se préparaient pas. Pas de bonnes choses, non. Des choses étranges, magiques, ... maléfiques.

Il inspira un grand coup pour se remettre d'aplomb et jeta un œil à la petite troupe hétéroclite qui l'accompagnait. La guerrière elfique, Nathanaëlle menait la troupe, droite dans ses bottes. Elle était accompagnée d'un autre elfe, en armure brillante, une dague à la main. Si ce type au visage fin ne lui disait rien qui vaille, au moins était-il armé et, semblait-il, prêt à en découdre. Le troisième membre de l'équipe était une femme au teint pâle et aux cheveux rouges, drapée dans une grande cape. Bartholomé aurait été bien incapable de lui donner un âge, ou même une race mais la regarder lui donnait des frissons. Enfin venait cet étrange louveteau. Au moment même où il se demandait si le loup faisait partit de leur équipée, il aperçut l'homme qui courait vers eux. Bien qu'il n'ait pas l'air très dangereux, tout essoufflé qu'il était, le grand boulanger se tint sur ses gardes jusqu'à ce que le nouveau venu les rejoigne.

Alors, se tournant vers Nathanaëlle comme si elle était le seul chef de cette petite bande, il demanda :


- C'est bon c'te fois ? On peut y aller ou y'en a encore à v'nir ?

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 19

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1508

Compétences : ____
*Maîtrise des langues (Int) Niv-4
*Esquive + (CC) Niv-1
*Pistage (Int) Niv-5


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Sam 27 Oct 2018 - 19:48

Nathanaëlle jeta à son tour un regard sur leur drôle de bande. C'est sûr qu'ils ne payaient pas de mine ; ils semblaient aussi bien assortis que si on les avait choisis au hasard parmi tous les habitants de la cité. Qui plus est, individuellement, aucun d'eux n'était de taille à se frotter à un mystère de cette importance. Mais en tant qu'équipe, ils feraient des merveilles. La semi-elfe en était persuadée.

Anarion savait se battre, et il avait pour lui les connaissances et la culture que lui avaient apportées son éducation. Qui plus est, il avait des valeurs et ne permettrait pas que quoi ce soit d'immoral se produise. Et il était motivé, ce qui était de loin le plus important.

Arthémise était elle aussi une redoutable combattante, qui savait utiliser sa tête et son coeur pour faire preuve de compassion quand il le fallait, et être sans pitié le reste du temps. De plus, sa nature vampiresque leur serait sans aucun doute d'une grande utilité.

Donovan ne savait pas se battre, pas au corps-à-corps, mais il avait l'air de s'y connaître en magie et il savait poser les bonnes questions. Il était curieux et naïf, et son louveteau, s'il ne serait pas d'une grande aide en cas de combat, pourrait au moins faire diversion et mordre quelques mollets au passage.

Quand à elle-même, Nathanaëlle, elle connaissait la ville et avait l'habitude des combats. Elle serait leur meneuse s'ils le voulaient, leur chef s'il le fallait, et leur amie dans tous les cas. Tous ne se connaissaient pas entre eux, et elle avait conscience d'être leur seul point commun. Cela lui convenait : elle serait le ciment du groupe.

C'est avec dans les yeux toute la confiance et la détermination dont elle était capable qu'elle répondit à Bartholomé.


- ... On peut y aller !

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yorwan

avatar

Titre : Chasseur solitaire
Race : Homme-fauve
Age : 28

Masculin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administrateur
Emploi : ____
- Rédac' Chef du Journal

Messages : 2586

Compétences : ____
*Pistage (Int) Niv-5
*Camouflage (Int) Niv-1
*Acrobaties (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Dim 28 Oct 2018 - 0:13

Le géant se redressa, accentuant encore l'effet que sa haute stature provoquait la plupart du temps chez les gens qui ne connaissaient rien de sa bonhomie et de sa gentillesse. Il passa deux doigts dans sa ceinture et une main dans ses cheveux, faisant voler un nuage de farine autour de lui. Puis, avec toute la détermination et le courage dont un gentil boulanger et père de famille pouvait faire preuve, il se mit en marche,menant sa petite troupe vers le dangers.

Contrairement à ce à quoi devaient s'attendre tout le monde, au vu de leur point de rendez-vous, Bartholomé délaissa les lourdes portes en bois clair de la Bibliothèque royale pour contourner l'imposant bâtiment par la droite.
Ils s'enfoncèrent ainsi dans une ruelle de plus en plus en plus sombre et de plus en plus odorante. La mousse qui poussait sur les murs de chaque côté, rendait presque indétectables les joints entre les pierres de tailles blanches de la cité. De temps en temps, un puits de lumière venait éclairer les pavés luisant de la venelle, rappelant, par la même occasion, aux marcheurs, qu'ils se trouvaient toujours dans le quartier des affaires de la cité. Si ce n'était par l'odeur correcte des lieux, ils auraient facilement pu penser se trouver dans le Bas Quartier.
Ils continuèrent à s'enfoncer ainsi dans la ruelle, longeant, sur leur gauche, un haut mur que l'on devinait comme étant celui d ela Bibliothèque.

Soudain, Bartholomé s'arrêta.
Il s'arrêta si brusquement que certains des membres de la petite troupe manquèrent de lui rentrer dedans. Il posa sur chacun d'eux son regard bleu et franc. Nathanaëlle, Arthémise, Anarion, Donovan, le loup... tous, il les regarda un par un, de son air grave et inquiet dans lequel brillait tout de même, tout au fond, une lueur d'espoir.


- Voilà... Lâcha-t-il dans un souffle. Nous y sommes. Je n'irais pas plus loin. Je vous ai montré la voie et mon rôle s'arrête ici. J'ai une famille vous comprenez... Il marqua une pause puis se tourna vers Nathanaëlle.Toutes mes prières t'accompagnent jeune guerrière. Puissiez-vous, toi et les tiens, trouver la réponse à nos questions.

Sur ces mots, il fit trois pas en direction du mur de gauche et, écartant quelques branches de lierre, frottant la mousse par-ci, par-là, il fit apparaître une porte basse qui se distinguait à peine parmi les pierres blanches du mur.
Alors il s'écarta, désignant la porte close de sa grosse paluche.


- Je vous attendrai. Dit-il d'un ton ferme. Tous les jours, à l'heure où le soleil touche les remparts de la cité. Je vous attendrai chaque jours jusqu'à la nouvelle lune.

Après un dernier regard pour Nathanaëlle et sa troupe d'aventuriers, il s'écarta puis commença à s'éloigner lentement, jusqu'à n'être plus qu'une vague silhouette s'éloignant dans la frêle lumière du matin.

Ne resta plus, dans la ruelle, que quatre humanoïdes et un jeune loup devant une porte ancienne.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 19

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1508

Compétences : ____
*Maîtrise des langues (Int) Niv-4
*Esquive + (CC) Niv-1
*Pistage (Int) Niv-5


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Dim 28 Oct 2018 - 0:38

La semi-elfe n'avait pas été étonnée par ce changement de direction. Connaissant par avance le point de rendez-vous, elle avait eu tout loisir d'y penser et en avait conclu que ce vieux fou de Barjow n'habitait pas la Bibliothèque. Personne n'habitait la bibliothèque, d'ailleurs, à part peut-être les livres.
Toujours est-il qu'elle s'était doutée que Bartholomé les mènerait dans une des rues adjacente. Mais elle ne s'était pas attendue à l'odeur, ni à la porte masquée par le lierre. Ni au regard profond du boulanger.

Nathanaëlle avait conscience, depuis le début de cette aventure, que quelque chose d'important se jouait et qu'elle y avait un rôle. Sans bien comprendre encore de quoi il s'agissait, elle savait que toute cette affaire était très sérieuse. Les yeux de son guide venaient de le lui rappeler.
Les habitants de la cité étaient bouleversés par le changement de couleur des eaux de la fontaine. Beaucoup en parlaient, beaucoup médisaient et invoquaient d'anciennes prophéties, certains annonçaient la fin du monde et d'autres encore s'en fichaient. Mais ceux-là étaient peu nombreux.

Il y en avait aussi, comme Bartholomé et sa fille, qui espéraient. Qui croyaient sincèrement que l'elfe et ses amis pouvaient leur apporter les réponses qu'ils demandaient.

Le tout était de savoir si les quatre amis le pensaient aussi.


- ... Nous y voilà. Merci, Bartholomé, de nous avoir montré le chemin. Nous prenons le relais à partir de maintenant. Elle darda son regard clair sur chacun de ses compagnons. ... Je n'ai aucune idée de ce que nous allons trouver ici. Je ne suis même pas sûre, à vrai dire, que nous trouvions quoi que ce soit. Mais il y a beaucoup de personnes qui comptent sur nous, alors nous devons faire de notre mieux.

D'un pas, elle se posta devant la discrète porte de pierre et posa dessus sa main gantée de velours. Dans quelques secondes, cette porte s'ouvrirait et leur aventure commencerait.

- ... Vous êtes prêts ?

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Draconile



Titre :
Race : Humain
Age : 21

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 59

Compétences : ____
*Chasse (Int) Niv-2
*Dressage (Int) Niv-5
*Pistage (Int) Niv-3


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
10/100  (10/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
30/100  (30/100)
Intelligence / Intuition (Int):
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Lun 29 Oct 2018 - 4:30

Au départ tout content de rencontrer du monde et de trouver une activité si rapidement après son arrivée à Sinastra,
Donovan déchanta assez rapidement lorsqu'il vit le passage à emprunter. Il n'avait pas peur, du moins c'est ce qu'il se disait pour se motiver mais peut-être que la présence de ce grand monsieur le rassurait sans qu'il le sache. Maintenant qu'il était parti, ils n'étaient plus que 5... ah non 4. Ce peureux de Eldurulfur avait disparu lorsque le boulanger s'était éloigné.

Donovan ne savait pas quoi faire, il ne connaissait presque personne, il était fort avec sa magie mais il manquait sûrement d'expérience pour ce genre d'aventure. Il fit une mine désespérée quand son regard croisa celui de Nathanaëlle. C'est à cause ou grâce à elle qu'il était là avec 2 autres personnes dont il ne connaissait rien. Il était là pour essayer de résoudre un mystère qu'il l'avait frappé dès son arrivée en ville. Et après tout, si la semi-elfe l'avait contacté c'est qu'elle lui faisait confiance et qu'elle pensait qu'il ne serait pas totalement inutile.

Alors, autant pour se donner du courage que pour tenter de soutenir moralement Nathanaëlle, il leva doucement la tête, fit un sourire des plus sincères qu'il pouvait, respira un grand coup avant de lui répondre.


- Ouais, allez quand il faut y aller, faut y aller... Par contre, comme d'habitude, Eldurulfur s'est fait la malle, il reviendra mais je ne sais pas trop quand... Désolé

Il termina sa phrase en baissant la tête, désolé de ne pas pouvoir totalement contrôler son animal totem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarion

avatar

Titre : Elfe de l'Hiver
Race : Elfe Telerin
Age : 20

Masculin

Marié(e) à : : -
Messages : 314

Compétences : ____
*Esquive + (CC) Niv-3
*Maîtrise dague (CC) Niv-3
*Télékinésie (Int) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
30/100  (30/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   Mer 31 Oct 2018 - 10:58

Anarion aimait beaucoup la bibliothèque. Son atmosphère studieuse, l'odeur des vieux livres, les murmures étouffés qui ne faisaient que rendre le silence plus étourdissant... c'est pourquoi il fut déçu de voir que le meunier, ou boulanger, ou il ne savait plus quoi, les menait dans une ruelle adjacente. Enfin, d'après ce qu'il avait compris, ils s'étaient mis en quête d'un vieux fou maléfique... il était peu probable qu'un établissement aussi prestigieux accepte un tel individu.

Un mouvement rapide attira son regard, et il fit un pas de côté juste à temps pour ne pas trébucher contre le louveteau qui louvoyait entre leurs jambes. Si ç'avait été un enfant, ça l'aurait énervé, mais là il se contenta de froncer les sourcils et il eut même un léger sourire en le voyant fureter à droite à gauche. Il aimait bien les loups... mais celui-ci était particulier. Il dégageait une étrange aura magique sur laquelle il ne parvint pas à mettre le doigt. Curieux, il jeta un coup d’œil furtif à son maître.
Le jeune homme était mage, de toute évidence. Il en avait l'aura, et de plus sa robe ne laissait aucun doute. Au premier abord, il ne semblait pas dangereux, mais Anarion avait vécu assez de situations semblables pour savoir que ça ne voulait rien dire ; et l'éclat rouge de ses pupilles ne le rassurait pas. Il y avait de même quelque chose dans son sourire qui le mettait mal à l'aise... mais s'il était là, c'était que Nathanaëlle le connaissait. Il se devait donc de lui faire confiance.

Il en était là de ses réflexions lorsqu'un mur se dressa sur son passage. Il s'arrêta net, à deux doigts de s'y écraser, lorsqu'il réalisa qu'il s'agissait juste du boulanger. Il leur indiqua la porte, et en entendant ses adieux, Anarion se sentit, étrangement, un certain élan de respect pour cet homme. Enfin, non, plutôt il ne le méprisait pas comme les autres artisans.


- Je n'ai aucune idée de ce que nous allons trouver ici, dit Nathanaëlle après avoir remercié le grand homme.. Je ne suis même pas sûre, à vrai dire, que nous trouvions quoi que ce soit. Mais il y a beaucoup de personnes qui comptent sur nous, alors nous devons faire de notre mieux.

Anarion eut un petit sourire et inclina la tête à son intention. Elle était celle qui les avait rassemblés ; elle serait donc leur chef pour cette expédition. Et il était certain que tout irait bien.

- Ouais, allez quand il faut y aller, faut y aller... dit une voix à sa droite. Tournant la tête, il avisa le jeune mage. Par contre, comme d'habitude, Eldurulfur s'est fait la malle, il reviendra mais je ne sais pas trop quand... Désolé

Effectivement, le louveteau - si c'était bien de lui qu'il parlait - avait disparu. Donc, c'était bien un animal magique. Probablement un totem, ce qui expliquerait cet air lupin qu'avait son maître...

- Je suis prêt, dit-il d'une voix sûre. Paré à toute éventualité, ajouta-t-il en dégageant sa cape sur le côté pour rendre sa dague accessible. La sortir du fourreau serait trop agressif, mais il n'avait pas l'intention de s'en priver si nécessaire.

Et avoir un canidé dans l'équipe ne serait pas une mauvaise idée, effectivement. Anarion siffla deux notes, doucement, et dans une gerbe de flammes et d'étincelles, Fëanor apparut. Quel frimeur. Quelques flammes coururent sur son pelage roux pendant un temps, puis il prit une apparence normale et se mit à renifler avec curiosité la robe de la vampire. Il ne semblait pas effrayé par elle - détail qu'Anarion aurait trouvé intéressant s'il n'était pas occupé à empêcher le renard de feu d'importuner son amie.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOMBRE PRÉSAGE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOMBRE PRÉSAGE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» Sombre présage
» Les Conseils d'un Sage
» Une ruelle sombre
» Seul et sage pensée!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinastra :: Le Quartier des affaires :: La Bibliothèque Royale-
Sauter vers: